Vie scolaire...

"l_édito_de_la_viesco" n°3 : La bienveillance ou la collision

Par admin chamonix, publié le samedi 11 novembre 2017 21:17 - Mis à jour le samedi 11 novembre 2017 21:24
La bienveillance ou la collision.jpg
Dans la cité scolaire Roger Frison-Roche à Cham', la rentrée 2017-2018 est actée depuis quelques semaines. L’automne se profile et bientôt (...)

Dans la cité scolaire Roger Frison-Roche à Cham', la rentrée 2017-2018 est actée depuis quelques semaines. L’automne se profile et bientôt les flocons de neige blanchiront la cour et les sommets alentours.

La nouvelle année scolaire est lancée.

Les vacances d’été sont rangées dans la boite à souvenirs. Les plus chanceux de ces jeunes ont voyagé, fait des activités sportives ou culturelles, vécus heureux et bien entourés, ils ont été aimé aussi…

Pour d’autres les complexités de nos sociétés modernes ont pesé sur leurs âmes d’enfants : l’inaction, le soutien incertain, l’amour maladroit ont laissé des séquelles bien trop profondes déjà.

Ainsi va la vie, la roue de la chance et des destins tourne et, ce matin dans les salles de cours et d’études, les jeunes s’approprient tant bien que mal leurs vies de collégiens. Chacun se projette dans cette donne nouvelle ou les changements de classes se construisent comme les esprits et les corps changeant de l’adolescence programmée.

Les accueillant tous avec équité, les assistants d’éducation seront une fois de plus sur tous les fronts que l’accompagnement scolaire requière. Le respect d’autrui, des hommes et de la Terre, s’apprend dans notre monde moderne chaotique, tout comme à l’école où les méthodes du savoir sont aussi celles de la vie.

A bien choisir entre la bienveillance ou la collision, nous ferons quelque chose de bien. Peut-être des êtres épanouis, on l’espère...

Nous travaillons pour ça confiant en cette jeunesse, en espérant profondément que la paix entre les hommes soit pour eux un beau futur ! 

La photo illustrant ce texte est de l’artiste de Street Art –JR-, célèbre dans le monde entier pour ses collages, comme celui-ci, au-dessus du mur-frontière entre les USA et le Mexique.

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe
Commentaires

Aucun commentaire