Devenir auxiliaire de puériculture

Concours d'entrée en école d'auxiliaire de puériculture

Par admin chamonix, publié le samedi 11 novembre 2017 13:17 - Mis à jour le samedi 11 novembre 2017 13:19
la prépa image 7_ap.jpg
Le diplôme d'État d'auxiliaire de puériculture se prépare prépare en 41 semaines après la réussite du concours d'entrée : 17 semaines en institut de formation, 24 semaines en stage.
I. Epreuve écrite d'admissibilité

Seulement pour les candidat(e)s non titulaires d’un BAC*:

épreuve de culture générale, en lien avec le domaine sanitaire et social, comprenant deux parties et d'une durée de deux heures :

· épreuve de culture générale à partir d'un texte d’une page maximum et portant sur un sujet d’actualité d’ordre sanitaire et social : évaluer les capacités de compréhension et d'expression écrite du candidat en lui demandant de dégager les idées principales du texte et de commenter les aspects essentiels du sujet traité sur la base de deux questions au maximum. Note sur 12 points.

· série de dix questions à réponse courte : tester les connaissances du candidat dans le domaine de la biologie humaine ainsi que ses aptitudes numériques (notions élémentaires de biologie humaine, quatre opérations numériques de base, conversions). Note sur 8 points.

Pour tous les candidat(e)s : épreuve d’une durée d’une heure trente :

· tests psychotechniques : évaluer les capacités d'attention, de raisonnement logique et d''organisation du candidat. Note sur 20 points.

II. Epreuve orale d'admission

Entretien de vingt minutes au maximum avec deux membres du jury, précédé de dix minutes de préparation

· présentation d'un exposé à partir d'un thème relevant d’un domaine sanitaire et/ou social et réponse à des questions : tester les capacités d'argumentation et d'expression orale du candidat ainsi que ses aptitudes à suivre la formation. Note sur 15 points.

· discussion avec le jury sur la connaissance et l’intérêt du candidat pour la profession : évaluer la motivation du candidat. Note sur 5 points.

NOTA :

*La dispense de l’épreuve de culture générale vaut si :

- vous avez un bac ou diplôme équivalent ;

- vous êtes titulaire d'un titre ou diplôme de niveau V du secteur sanitaire et social (CAP petite enfance, CAP ATMFC, BEP ASSP, etc.) ;

- vous avez suivi la 1re année en institut de formation en soins infirmiers.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe