après la 3ème

après la 3ème...

Par admin chamonix, publié le mercredi 15 mars 2017 06:22 - Mis à jour le dimanche 17 décembre 2017 09:39

L'orientation à l'issue de la CLASSE DE TROISIÈME

"L'orientation des élèves se construit tout au long de leur scolarité, grâce à un dialogue régulier entre les élèves, les parents, les enseignants, les conseillers principaux d'éducation, la direction des établissements et les psychologues de l'Education nationale."


Deux voies d'orientation après la troisième :

  • La voie générale et technologique :

Elle se déroule en 3 ans au lycée, l'objectif est de préparer, après une seconde générale et technologique commune à toutes et tous, un des trois bacs généraux ou un des huit bacs technologiques qui ouvrira les portes de l'enseignement supérieur.

  • La voie professionnelle :

Elle permet de préparer un diplôme professionnel pour accéder à un métier ou, après un bac professionnel, de poursuivre des études supérieures courtes (BTS notamment).

. la seconde professionnelle est la première année des 3 années de préparation d'un bac professionnel ;
. la première année de CAP (certificat d'aptitude professionnelle) permet d'obtenir un diplôme en 2 ans.

Le choix des enseignements d'exploration, des spécialités de bac professionnel ou de CAP appartient à la famille.
 

Calendrier de l'orientation

  • Au 2ème trimestre : Phase provisoire

Les responsables légaux de l'élève formulent des intentions d'orientation pour lesquelles le conseil de classe donne un avis provisoire.

  • Au 3ème trimestre : Phase définitive

Les responsables légaux de l'élève précisent leurs choix d'orientation. Le conseil de classe formule une proposition d'orientation.
Lorsque les propositions sont conformes aux demandes, le chef d'établissement prend la décision d'orientation finale conformément à la demande, il la notifie aux responsables légaux de l'élève.
Lorsque les propositions ne sont pas conformes aux demandes, le chef d'établissement reçoit les responsables légaux de l'élève afin de les informer des propositions du conseil de classe et de recueillir leurs observations. Le chef d'établissement prend ensuite la décision d'orientation et la notifie aux responsables légaux de l'élève.

A titre exceptionnel, un redoublement peut être mis en oeuvre pour pallier une période importante de rupture des apprentissages scolaires sous réserve de l'accord des responsables légaux. Lorsque les responsables légaux de l'élève n'obtiennent pas satisfaction pour la voie d'orientation demandée, ils peuvent, de droit, obtenir le maintien de l'élève dans le niveau de la classe d'origine pour la durée d'une seule année scolaire.


En cas de désaccord sur la décision d'orientation, les responsables légaux peuvent faire appel et disposent pour cela d'un délai de trois jours ouvrables. Lorsque la décision d'orientation prise en commission d'appel n'obtient pas l'assentiment des responsables légaux de l'élève, le maintien dans la classe d'origine peut être envisagé. Une demande écrite devra être faite.

Pièces jointes