Nos parcours au collège et au lycée

ski de fond

section sportive scolaire de "ski de fond"

Par admin chamonix, publié le dimanche 12 mars 2017 14:20 - Mis à jour le dimanche 28 mai 2017 13:05

L’admission ou le maintien en « section sportive scolaire » (SSPO) ou en « classe à horaires adaptés pour la pratique sportive » (CHAPS) est prononcée chaque année par le chef d’établissement sur proposition d’une commission qui étudie les candidatures d’élèves sur la base de différents critères :

· aptitude physique à la charge sportive constatée par un médecin spécialiste,

· critères sportifs validés par un des clubs partenaires,

· connaissances et compétences scolaires,

· attitudes vis-à-vis des règles de civilité,

· motivation de l’élève à la pratique physique se traduisant notamment par le respect de ses engagements scolaires, associatifs et sportifs.

 

Un élève admis en section sportive scolaire ou dans une classe à horaires aménagés pour la pratique sportive a des obligations, notamment celle d’assumer correctement sa charge de travail scolaire hebdomadaire en honorant de façon satisfaisante son contrat de réussite scolaire.

En aucun cas, les élèves admis ne peuvent bénéficier d’un allègement de scolarité : leur  participation à tous les cours est impérative, y compris ceux d’éducation physique et sportive.

De ce fait, toute inaptitude médicale dispensant totalement des cours d’EPS entraîne de facto une dispense des entraînements (pratiques hebdomadaires, sessions techniques, stages).

Le temps de pratique sportive au sein de la section sportive scolaire ou dans le cadre de la classe à horaires aménagés pour la pratique sportive ne se confond  pas avec celui effectué dans le cadre des pratiques sportives facultatives dans lesquelles l’élève doit s’engager résolument en complément, notamment en :

  • s’inscrivant à l’association sportive (AS) de l’établissement
  • participant aux compétitions organisées par l’union nationale du sport scolaire (UNSS).

En cas de manquement, le chef d’établissement peut prononcer une suspension temporaire de l’inscription dans le dispositif sportif, voire procéder à une désinscription, y compris au cours de l’année scolaire. En ce dernier cas, il pourra être fait appel à un élève de la liste supplémentaire pour remplacer l’élève négligeant ou fautif.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe