Nos parcours au collège et au lycée

Conférences scientifiques

Conférences scientifiques à Chamonix-Mont-Blanc

Par admin chamonix, publié le jeudi 15 juin 2017 05:57 - Mis à jour le samedi 17 juin 2017 09:49
Amphi-pour-tous-logo.jpg
3 conférences scientifiques en 2017-2018, à 18h00 : "La laïcité en France au début du XXIème siècle" mercredi 11 octobre 2017, "Les ondes gravitationnelles" mercredi 15 novembre 2017, "La montagne touristique française" mercredi 13 décembre 2017.

Conférences Amphis pour Tous, saison 2017-2018 

  • Cycle de conférences "Amphis pour Tous", saison 2017-2018 - admin chamonix
    Nouveau : à compter de l'année 2017-2018, la cité scolaire Roger Frison-Roche de Chamonix-Mont-Blanc s'associe à la Direction de la Recherche et des Études Doctorales de l'Université de Haute-Savoie pour organiser des conférences scientifiques.

La laïcité en France au début du XXIème siècle - Retour sur quelques idées reçues

Conférencier : BENELBAZ Clément (Maître de conférences)
Laboratoire : Centre de Droit Privé et Public des Obligations et de la Consommation (CDPPOC)
Dates : mardi 10 octobre 2017 à 18h00 (Chambéry),
mercredi 11 octobre 2017 à 18h00 (Chamonix-Mont-Blanc), jeudi 12 octobre 2017 à 18h00 (Cran-Gevrier), jeudi 5 avril 2018 à 18h30 (Albertville), jeudi 12 avril 2018 à 19h30 (Annemasse – Château Rouge)

La laïcité est un fondement de la République française. Très présente dans le débat public ces dernières années, elle suscite parfois des crispations sans doute parce qu’elle est souvent mal comprise ou sur-interprétée. Il est devenu fréquent que des élus ou des personnalités invoquent la loi de 1905 afin de préconiser certaines mesures ou de s’opposer à d’autres, et dictent finalement ce que la laïcité est ou non. Certaines de leurs propositions, notamment lorsqu’elles consistent à accroître les exceptions au principe de laïcité (comme en augmentant les possibilités de financer les cultes, en les aidant à la construction d’édifices, etc.), sont parfois à l’opposé du sens originel de la laïcité, c’est-à-dire telle qu’elle était conçue en 1905, ce qui conduit à une certaine confusion. Or, en réalité, la laïcité et la loi de 1905 gardent pourtant toute leur cohérence, leur clarté et ainsi leur modernité. En effet, bon nombre d’interrogations trouvent des solutions dans le texte même ou dans l’esprit de la loi de 1905.
A l’appui d’exemples qui concernent notre quotidien, le conférencier se penchera sur la signification de la laïcité, telle qu’elle a été historiquement pensée, et sur ses applications, dans les services publics (élèves, parents accompagnateurs de sorties scolaires), ainsi que dans l’espace public (crèches de Noël, etc.).

Histoire d’une nouvelle astronomie : les ondes gravitationnelles

Conférencier : DIDIER VERKINDT (Chargé de recherches CNRS)
Laboratoire : Laboratoire d'Annecy-le-Vieux de Physique des Particules (LAPP)
Dates :
mercredi 15 novembre 2017 à 18h00 (Chamonix-Mont-Blanc), mardi 6 mars 2018 à 18h30 (Annemasse – Archamps), mardi 15 mai 2018 à 18h00 (Chambéry), jeudi 17 mai 2018 à 18h00 (Cran-Gevrier)

Suite à la première détection directe d’une onde gravitationnelle réalisée par la collaboration LIGO-Virgo le 14 septembre 2015, un nouveau type d’astronomie est né. Cette nouvelle astronomie observe les infimes déformations de l’espace-temps et non plus seulement la lumière des étoiles. Elle apportera sans doute de nouvelles surprises sur la connaissance de notre vaste univers.
Cette conférence raconte l’histoire des ondes gravitationnelles, de leur concept établi au début du XXème siècle aux efforts constants réalisés depuis plus de 50 ans pour construire des détecteurs toujours plus performants. Un mariage entre science fondamentale, haute technologie et poésie.

La montagne touristique française : une démographie en panne ?

Conférencier : Christophe GAUCHON (Professeur d’université)
Laboratoire : Laboratoire Environnements, Dynamiques et Territoires de la Montagne (EDYTEM)
Dates :
mercredi 13 décembre 2017 à 18h00 (Chamonix-Mont-Blanc), mardi 24 avril 2018 à 18h00 (Chambéry), jeudi 26 avril 2018 à 18h00 (Cran-Gevrier), jeudi 3 mai 2018 à 18h30 (Albertville)

Lorsque les politiques d’aménagement touristique de la montagne ont été lancées dans les décennies qui ont suivi la guerre, elles visaient à développer les activités économiques, mais aussi à enrayer le déclin démographique qui se prolongeait depuis trop longtemps. Ces objectifs ont d’abord semblé être atteints. Mais depuis une vingtaine d’années, on observe que de nombreuses communes du « périmètre à neige » enregistrent à nouveau des soldes migratoires négatifs : sur un premier échantillon de 27 communes supports de stations de sports d’hiver des Alpes du Nord (départements de l’Isère, de la Savoie et de la Haute-Savoie), 23 ont été dans cette situation entre 2008 et 2013. Et 10 d’entre elles ont un solde négatif continu depuis 1990 !
Si l’attractivité touristique est toujours présente, elle ne s’est pas accompagnée d’une attractivité résidentielle. La conférence posera un constat précis de cette évolution et cherchera à dégager des pistes d’explication.

et aussi...

Retraites : l’impossible réforme ?

Conférencière : Sarah LE DUIGOU (Maîtresse des conférences)
Laboratoire : Institut de Recherche en Gestion et Economie (IREGE)
Dates : mardi 5 juin 2018 à 18h00 (Chambéry), jeudi 7 juin 2018 à 18h00 (Cran-Gevrier)

En France, en 1975, on comptait trois actifs pour un inactif de plus de 60 ans, aujourd’hui, on en compte deux pour un et selon les projections de l'INSEE, on n’en comptera plus qu’un et demi pour un en 2060 ! Notre système de retraite par répartition auquel les actifs cotisent pour payer les pensions des retraités est-il en danger ? Comment pouvons-nous le réformer ? Le système de retraite doit être financièrement soutenable, mais le choix du système de retraite est aussi un choix de société qui doit prendre en compte la santé des travailleurs, la pénibilité du travail, la vie de famille. Il a également des conséquences sur le marché du travail des actifs plus ou moins proches de l’âge de la retraite. Un ensemble de mesures ont déjà été prises en France. Comment évaluer leur efficacité ? Enfin, que peuvent nous apprendre les systèmes de retraite des autres pays européens ?

Les villages lacustres préhistoriques : un patrimoine savoyard méconnu

Conférencière : Mélanie DUVAL (Chargée de recherche CNRS)
Laboratoire : Laboratoire Environnements, Dynamiques et Territoires de la Montagne (EDYTEM)
Dates : mardi 14 novembre 2017 à 18h00 (Chambéry), jeudi 16 novembre 2017 à 18h00 (Cran-Gevrier)

En juin 2011, l’UNESCO inscrivait au patrimoine mondial les villages lacustres préhistoriques des Alpes. Ce bien se compose de 111 stations lacustres réparties dans les pays de l’arc alpin, dont 9 sont situées dans les lacs savoyards et haut-savoyards. Paradoxalement, qui parmi nous connaît les villages lacustres préhistoriques des lacs du Bourget ou encore d’Aiguebelette et d’Annecy ?
Après une partie introductive présentant les villages lacustres préhistoriques, cette conférence dressera un état des lieux de leur place dans les paysages touristiques et patrimoniaux des lacs savoyards (lacs d’Aiguebelette et du Bourget), éclairé de manière secondaire par les lacs haut-savoyards (Annecy, Léman) et jurassiens (Clairvaux, Chalain). Des facteurs visant à expliciter l’invisibilité sociale des villages lacustres préhistoriques seront ensuite avancés, ce qui permettra de conclure sur des propositions d’actions de valorisation à même de rendre visibles ces patrimoines invisibles et d’en faire des ressources pour les territoires de Savoie.

Pollution atmosphérique : comment la chimie peut nous aider à y voir plus clair

Conférencier : Jean-Luc BESOMBES (Professeur d’université)
Laboratoire : Laboratoire de Chimie Moléculaire et Environnement (LCME)
Dates : lundi 4 décembre 2017 à à 18h30 (Annemasse - Archamps), mardi 12 décembre 2017 à 18h00 (Chambéry), jeudi 14 décembre 2017 à 18h00 (Cran-Gevrier)

Les épisodes de pollution atmosphérique sont de plus en plus médiatisés et suscitent l’émotion de l’opinion publique.
Ozone, dioxyde d’azote, particules fines constituent quelques exemples des composés altérants l’air que nous respirons. Ainsi la pollution atmosphérique présente plusieurs formes et se caractérise par des phénomènes très différents suivant les saisons et les territoires. Les sources de ces pollutions sont multiples et, si les rejets liés aux activités humaines contribuent fortement à la dégradation de la qualité de l’air, les processus naturels participent également à ce phénomène. Si ces dernières décennies, nos connaissances ont fortement progressé sur les conditions d’évolution des polluants gazeux, les phénomènes de pollution par les particules nécessitent encore d’être mieux compris. Nous verrons notamment comment explorer la composition chimique de ces particules peut permettre de mieux appréhender leurs origines, leur évolution et donc leurs impacts.

Symétrie et asymétrie : les mathématiques des pavages et des kaléidoscopes

Conférencier : Pierre HYVERNAT (Maître de conférences)
Laboratoire : Laboratoire de Mathématiques (LAMA)
Dates : mardi 9 janvier 2018 à 18h00 (Chambéry), jeudi 11 janvier 2018 à 18h00 (Cran-Gevrier), mardi 30 janvier 2018 à 18h30 (Annemasse - Archamps), jeudi 1er février 2018 à 18h30 (Albertville)

Les oeuvres de M.C. Escher et les fresques de l'Alhambra possèdent, en plus de leurs qualités artistiques, une profondeur mathématique exceptionnelle : elles respectent, parfois de manière cachée, des principes de symétrie fondamentaux en mathématiques.
Ces symétries se retrouvent dans la vie de tous les jours : le carrelage d'une salle de bain ou les motifs d’un nid d’abeilles obéissent aux mêmes principes et ont des liens avec des domaines aussi différents que la géométrie, la théorie des groupes, la théorie des nombres, l'informatique théorique ou l'analyse de Fourier. L'objectif de cette conférence est de faire découvrir cette élégance cachée qui se retrouve aussi bien dans la nature que dans les constructions humaines.

Malgré la sophistication croissante des objets considérés : les « rosaces », les « frises », les « pavages réguliers » et les « pavages apériodiques », aucune connaissance mathématique n'est requise pour comprendre la plupart de leurs propriétés et les apprécier.

50 nuances d'écrits amateurs sur le web

Conférencière : Anaïs GUILET (Maîtresse des conférences)
Laboratoire : Langages, Littératures, Sociétés – Études transfrontalières et Internationales (LLSETI)
Dates : mardi 6 février 2018 à 18h00 (Chambéry), jeudi 8 février 2018 à 18h00 (Cran-Gevrier)

Le Web est le royaume de l’écrit. Statuts ou tweets, forum de discussion ou chat : tous les internautes sont des écrivants mais certains plus que d’autres. Depuis la création des blogs dans les années 2000, les écrivains amateurs sont nombreux et se plaisent à se rassembler pour mieux créer et être lus. Sites de fanfictions, chroniques Facebook, romans sur Instagram, les supports sont variés, les genres hétérogènes, les thèmes abordés nombreux. Les amateurs font preuve d’une inventivité hors pair notamment pour détourner les réseaux sociaux de leur mandat premier et ainsi mieux raconter leurs histoires. Prenant acte de ce désir d’écriture, mais aussi de la force de prescription des communautés qui les entourent, des entreprises – Amazon et Wattpad en tête – cherchent à s’emparer de ce qui constitue pour elles une potentielle manne financière. Entre force de création et récupération, il s’agira d’interroger comment les pratiques d’écritures amateurs sur le Web bouleversent notre conception de l’autorité tout comme les processus de légitimation littéraire.

L'empathie : le cerveau social, pilote de nos émotions et de notre santé

Conférencier : Arnaud CARRÉ (Maître de conférences)
Laboratoire : Laboratoire Inter-universitaire de Psychologie - Personnalité, Cognition, Changement Social (LIP-PC2S)
Dates : mardi 13 mars 2018 à 18h00 (Chambéry), jeudi 15 mars 2018 à 18h00 (Cran-Gevrier), mardi 27 mars 2018 à 19h00 (Annemasse – Cité de la Solidarité Internationale)

L’empathie, cette capacité à se mettre à la place d’autrui, est un phénomène fondamental et complexe investi par de nombreux champs comme ceux de la psychologie et des neurosciences, de l’éducation, de la santé et de la promotion du bien-être. Trouvant ses origines dans l’évolution des espèces et l’adaptation à leur environnement, l’empathie est devenue un objet d’étude pour mieux comprendre la régulation des émotions. Conceptualiser ces processus cérébraux et psychologiques de résonnance émotionnelle et de cognition sociale permet une meilleure formulation des diagnostics et des thérapies dans de nombreux contextes. Ceux-ci vont de l’autisme à l’anxiété et la dépression, en passant par la maladie d’Alzheimer, les comportements antisociaux ou bien encore certains troubles somatiques. Au-delà du contexte des pathologies, l’empathie représente un levier important dans le champ du développement, de l’éducation et de la santé. En d’autres termes, l’empathie est un processus qui nous concerne toutes et tous !

Pièces jointes
Aucune pièce jointe