Nos formations au collège et au lycée

Série S

Spécialité "mathématiques" de terminale S

Par admin chamonix, publié le mardi 18 avril 2017 09:07 - Mis à jour le samedi 27 mai 2017 10:14
spémaths.png
Cet enseignement prend appui sur la résolution de problèmes et place les élèves en position de recherche, ce qui leur permet l'approfondissement des notions.

Au programme :
Les cours abordent deux domaines mathématiques, nouveaux pour les élèves. L'arithmétique, qui occupe la plus grande partie de l'année, consiste à étudier les propriétés des nombres et ses applications dans le codage d'informations. Elle est l'occasion d'aborder la division euclidienne, la congruence, les nombres premiers, les diviseurs... Les cours consacrés aux matrices s'intéressent à la résolution de systèmes linéaires, aux systèmes dynamiques, aux suites récurrentes.

Organisation des cours :
Les séances reposent beaucoup sur la résolution de problèmes, parfois ancrés dans la réalité.
Exemple : l'arithmétique permet ainsi de comprendre le cryptage de sécurité des cartes bleues. Si les codes des cartes bleues ne peuvent être piratés, c'est en effet grâce aux propriétés des nombres premiers. Les solutions trouvées introduisent les notions. Puis les élèves réalisent des exercices d'entraînement. Les démonstrations, plus poussées que dans le tronc commun, amorcent la transition vers l'enseignement supérieur.

Évaluation :
Au bac, la spécialité est évaluée par un exercice spécifique sur les quatre que comporte l'écrit de mathématiques : il peut porter sur le programme de spécialité et de tronc commun. L'ensemble de l'épreuve de mathématiques est doté d'un coefficient 9 (contre 7 pour les non spécialistes).

Et après ?
Avoir suivi la spécialité mathématiques peut constituer un atout pour intégrer une prépa MPSI ou PCSI ou une licence de mathématiques à l'université.

Pourquoi choisir "spé maths" en TS ?

  • Pour le plaisir de chercher et de pratiquer des raisonnements mathématiques fins et élégants.
  • Pour découvrir différentes applications très concrètes et contemporaines des mathématiques.
  • Pour les ouvertures culturelles et historiques qui sont proposées.
  • Pour une formation intellectuelle très enrichissante en vue d’études supérieures scientifiques.
Pièces jointes
Aucune pièce jointe