Nos formations au collège et au lycée

Série S

Série scientifique (S)

Par admin chamonix, publié le mardi 18 avril 2017 08:50 - Mis à jour le jeudi 3 août 2017 11:43

La série S s'adresse aux élèves motivés par les sciences. En première, une large place est faite aux mathématiques et aux sciences expérimentales, en terminale les enseignements scientifiques représentent deux tiers du total des enseignements.

Réussir un baccalauréat scientifique (S) implique d'avoir des capacités d'abstraction, de rigueur, de raisonnement et un goût certain de l'expérimentation.

L'objectif de ce BAC est de développer chez l'élève une réelle culture scientifique fondée sur des connaissances et une approche expérimentale des sciences.

 

A l'issue de la 1ère S, chaque élève doit obligatoirement choisir un enseignement de spécialité de terminale.

L'objectif de toutes les spécialités de terminale est de faire découvrir une nouvelle matière ou d'approfondir celles déjà étudiées, notamment pour aider l'élève à préciser son orientation dans le supérieur.

Le choix de la spécialité n'est toutefois pas déterminant pour la poursuite d'études après le bac. Toutes donnent accès aux mêmes filières mais, pour intégrer un cursus sélectif, avoir suivi la spécialité la plus en rapport avec la formation visée peut constituer un atout pour se démarquer d'un autre candidat au dossier scolaire équivalent.

Le choix existe entre trois spécialités de terminale S: "mathématiques", "physique-chimie" et "sciences de la vie et de la Terre".

L'ouverture d'une autre spécialité de terminale S ("informatique et sciences du numérique") est à l'étude :

Au programme :
L'accent est mis sur la science informatique et la représentation de l'information numérique, avec pour objectif de comprendre les usages (Internet, réseaux sociaux...), les créations (objets numériques, représentations 3D...) et les applications (logiciels). Les élèves sont initiés aux algorithmes, aux langages de programmation et aux architectures informatiques, au fonctionnement des réseaux et d'un ordinateur.

Organisation des cours :
Une large part est accordée à la pratique. Après une partie de cours magistral où les élèves apprennent ce que sont une fonction, une variable, les structures des langages de programmation, ils passent aux travaux pratiques sur les postes informatiques. Partant d'une consigne générale et d'une liste de tâches, ils doivent compléter ou créer un programme. Des exposés permettent de préparer l'évaluation orale finale et de sensibiliser les élèves aux enjeux de sécurité, de confidentialité et de protection de la personne. La 2de moitié de l'année est consacrée à la réalisation d'un projet par groupe de deux ou trois . Exemple : programmer un jeu de puissance 4 où le joueur joue contre l'ordinateur.

Évaluation :
Soutenance individuelle de projet, avec questions sur le projet et sur des notions abordées en cours. La spécialité est dotée d'un coefficient 2.

Et après ?
Avoir suivi la spécialité ISN peut constituer un plus pour candidater dans les filières dédiées à l'informatique : DUT et BTS du secteur informatique, écoles d'ingénieurs et écoles spécialisées en informatique...

Baccalauréat général, série S :
Pièces jointes
Aucune pièce jointe