du lycée

Tous les articles (7)
  • lpo - conseil d’administration : mardi 27 juin, à 18h00

    1
    Par admin chamonix, publié le mardi 30 mai 2017 14:40 - Mis à jour le mardi 30 mai 2017 14:42
    J’ai l’honneur de vous inviter à la séance du conseil d’administration de l’établissement qui se tiendra le mardi 27 juin 2017, à 18h00, en salle des conseils.
  • lpo_CA du 03.05.17 : Questions diverses (projets "découverte région" AURA)

    1
    Par admin chamonix, publié le mercredi 3 mai 2017 17:28 - Mis à jour le jeudi 4 mai 2017 07:33

    Aux membres titulaires et suppléants du conseil d'administration du lycée polyvalent,

    - de droit
    - désignés
    - élus en octobre 2016

    Madame, monsieur,

    Concernant le point de l'ordre du jour "Questions diverses", je vous prie de prendre connaissance du document ci-joint.

    Il s'agit de l'état récapitulatif des projets portés par l'établissement en réponse à l'action éducative régionale proposée en direction des lycées. cet état a été établi par la commission de travail interne déroulée le 3 mai 2017 et modifié après  discussion en séance.
    Je précise que l'appel à projets de la région "Découverte Région" (ex-EUREKA) vise à permettre la rencontre des jeunes avec les acteurs du territoire, de favoriser leur participation aux événements culturels et sportifs régionaux et à promouvoir la découverte du territoire régional, des ses atouts et de son patrimoine.
     
    Chamonix-Mont-Blanc, le 3 mai 2017
    Stéphane Arru
  • lpo_CA du 03.05.17 : Questions diverses (coordination tertiaire)

    1
    Par admin chamonix, publié le mercredi 3 mai 2017 07:44 - Mis à jour le mercredi 3 mai 2017 07:45

    Aux membres titulaires et suppléants du conseil d'administration du lycée polyvalent,

    - de droit
    - désignés
    - élus en octobre 2016

    Madame, monsieur,

    Concernant le point de l'ordre du jour "Questions diverses", je vous prie de prendre connaissance du document ci-joint.

    Il s'agit d'un courrier de madame le recteur de l'académie de Grenoble relatif à la rentrée 2017, que j'ai reçu hier. Il supprime de fait les 6h00 jusqu'à présent affectées au titre de la coordination des enseignements professionnels (3h00 en COMMERCE et 3h00 en ASSP) sans que je n'ai été ni consulté ni même informé.

    Je solliciterai des autorités académiques une révision de la décision.
    Chamonix-Mont-Blanc, le 3 mai 2017
    Stéphane Arru
  • lpo_CA du 03.05.17 : Projet d'établissement (mise à jour de la carte des formations biqualifiantes)

    1
    Par admin chamonix, publié le mardi 2 mai 2017 07:06 - Mis à jour le mardi 2 mai 2017 07:10

    Aux membres titulaires et suppléants du conseil d'administration du lycée polyvalent,

    - de droit
    - désignés
    - élus en octobre 2016

    Madame, monsieur,

    Concernant le point de l'ordre du jour "Projet d'établissement", je vous prie de prendre connaissance du document ci-joint.

    Il s'agit d'un projet d'évolution de la carte des formations biqualifiantes dans l'établissement pour la mettre à jour avec l'existant.
    En effet, les activités conduites dans le cadre des formations qualifiantes concertées sont censées être préparatoires à l'accès à un diplôme délivré par l'ENSA. A ce titre, nous organisons la préparation des élèves biqualifiants à la FGC MEEE des sports de montagne et aux épreuves des tests techniques d'accès ou examens probatoires, et nous sommes contraints par le cadre précisé par la récente circulaire n°2017-075 du 19 avril 2017 relative à l'exigence de la sécurité dans les activités physiques de pleine nature dans le second degré qui énonce des conseils et recommandations spécifiques aux activités physiques de pleine nature (APPN) et vis-à-vis de l'escalade en particulier. Elle est accessible à l'adresse suivante :
    http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=115731

    La convention cadre académique de 2015 - celle relative "à la préparation bi-qualifiante (ski alpin, ski nordique de fond, accompagnateur en moyenne montagne) réalisée au sein d’établissements scolaires rhône-alpins" qui est en cours depuis le 1er septembre 2015 et jusqu'au 31 août 2019 -  prévoit comme seules formations préparatoires pour le lycée Roger Frison-Roche, tant en lycée général que professionnel, la formation générale commune aux métiers de l'enseignement, de l'encadrement et de l'entraînement des sports de montagne (FGCMEEESM), le DE de ski - "moniteur national de ski alpin" et "moniteur national de ski nordique de fond" et le DE d'alpinisme - "accompagnateur en moyenne montagne", en 3 ans pour l'enseignement général ou en 4 ans pour l'enseignement professionnel. Elle prévoit également 70 h pour la FGCMEEESM et 7 semaines pour les formations pratiques. Ce n'est pas ce qui existe, tant pour les références des activités pratiques des élèves "montagne" de l'enseignement général et des élèves "pisteurs-secouristes" de l'enseignement professionnel que pour les volumes horaires dédiés.
    • S'agissant des volumes horaires dédiés, les calculs sont en cours, par formation.
    • S'agissant des élèves pisteurs-secouristes de l'enseignement professionnel, il reste à clarifier cela auprès des autorités académiques. Cependant, un accord de principe semble acquis car le 3 février dernier, par décision modificative du 24 janvier 2017 consultable sur http://www.prefectures-regions.gouv.fr/auvergne-rhone-alpes/Region-et-institutions/L-action-de-l-Etat/Taxe-d-apprentissage/Taxe-d-apprentissage et sur ma demande aux autorités académiques, le préfet de région a décidé d'étendre éligibilité à la taxe d'apprentissage de l'établissement à de nouvelles formations déjà proposées par l'établissement, à savoir :
    DE MONITEUR NATIONAL DE SKI NORDIQUE DE FOND
    BREVET D’ETAT PISTEUR SECOURISTE OPTION SKI ALPIN
    BREVET D’ETAT PISTEUR SECOURISTE OPTION SKI DE FOND

    Cette nouvelle éligibilité s'additionne à celle décidée le 31/12/2014 pour les formations suivantes :
     DE  ALPINISME - ACCOMPAGNATEUR EN MOYENNE MONTAGNE
    BAC PRO  ACCOMPAGNEMENT SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE
    BAC PRO  COMMERCE
    DE MONITEUR NATIONAL DE SKI ALPIN
     
    • S'agissant des élèves "montagne" de l'enseignement général, le lycée Roger Frison-Roche de Chamonix-Mont-Blanc appartient à la liste spéciale des EPLE de l'académie de Grenoble telle qu'établie par madame le recteur dans sa note de service du 8 décembre 2015 relative au cadrage académique de l'encadrement des sports de nature à l'Ecole. A ce titre, il est autorisé à recourir aux activités en environnement spécifique pour les formations biqualifiantes qu’il met en œuvre, et intègre les conseils et recommandations spécifiques aux activités physiques de pleine nature (APPN) et vis-à-vis de l'escalade en particulier, énoncés par la circulaire n° 2017-075 du 19 avril 2017 relative à l'exigence de la sécurité dans les activités physiques de pleine nature dans le second degré. Celle-ci rappelle la responsabilité du chef d'établissement vis-à-vis de la sécurité des élèves pour laquelle le respect de mesures particulières est exigé.

            En conséquence, je sollicite pour la rentrée 2017 un élargissement de la palette des diplômes d'Etat couverte par la formation qualifiante concertée du lycée polyvalent Roger Frison-Roche. Cette évolution – qui permettra la formalisation finale du projet d’établissement que madame le recteur a appelé de ses vœux à l’occasion de sa visite du 7 octobre 2016 – vise d’une part la pérennité du recrutement du lycée lié aux métiers de l'encadrement du loisir sportif touristique sur son territoire et au-delà au sein du campus des métiers et des qualifications « Hôtellerie et tourisme de montagne » dont j’ai sollicité l’intégration par ailleurs, permet d’autre part de clarifier les contours du cadre de référence visant à garantir l'indispensable sécurité des élèves biqualifiants, alors que ceux-ci sont engagés dans des activités physiques de pleine nature en environnement spécifique dont l'attractivité est tout autant indéniable que sont bien connus les risques qu’ils encourent.

    Au préalable, je précise que les élèves des séries générales peuvent actuellement solliciter leur inscription dans une des trois formations qualifiantes concertées au sein de l’établissement : soit préparatoires à l’accès au diplôme d'Etat de ski, mention « moniteur(trice) de ski alpin » ou mention « moniteur(trice) de ski nordique de fond », soit préparatoire à l’accès au diplôme d'Etat d'alpinisme, mention « accompagnateur(trice) en moyenne montagne (AMM) ».

    Cette dernière perspective de formation préparatoire à l’accès au diplôme d'Etat d'alpinisme, mention « accompagnateur(trice) en moyenne montagne (AMM) » n'est pas à la hauteur des aspirations des élèves et de leurs responsables, qui visent plutôt l’accès à des formations plus techniques, parfois sur le long terme, comme celle sanctionnée par le diplôme d'Etat d'alpinisme, mention « guide de haute montagne (GHM) » par exemple. Elle ne correspond pas non plus aux activités effectivement conduites depuis plusieurs années par le professeur coordonnateur de cette formation, directement ou en organisant la prise en charge d’élèves par des intervenants extérieurs qualifiés. Le projet de formation qui y est développé, plus ambitieux que celui prévu par la convention cadre, a été soutenu par les chefs d’établissement successifs notamment au regard de l’expertise dans le domaine du professeur en question, attestée par son niveau de formation et son expérience. Les protocoles installés et l’accompagnement reçus des corps d’inspection me portent effectivement à croire à "l'absence de risque inacceptable pouvant objectivement mettre en cause l'intégrité physique des élèves" et de leurs encadrants, définition de la sécurité adoptée par la circulaire précitée.

    De fait, pour répondre aux attentes des familles et soutenir l’engagement des élèves, et parce que cela est cohérent au regard de ce que sont les métiers de l'encadrement du loisir sportif touristique et eu égard au territoire de la vallée de Chamonix-Mont-Blanc, diverses activités dépassant la seule visée initiale (en particulier s'agissant de l'initiation aux techniques de la verticalité) et regroupées sous la dénomination générique de formation biqualifiante "montagne" se déroulent tout au long de l’année scolaire. Bien que pertinentes du point de vue du projet de formation mis en œuvre, ces activités scolaires se déroulant en environnement spécifique ne sont, finalement, rattachées à aucun diplôme d’Etat visé spécifiquement, alors que les autres formations biqualifiantes de l’établissement le sont. Si celles-ci l’étaient également, le livret référentiel du diplôme d’État retenu, en particulier la première partie de l’examen probatoire, servirait utilement de cadre pour établir le référentiel de la formation suivie par les élèves en lien avec le protocole actif de sécurité scolaire (PASS) académique correspondant.

    Tant pour la formalisation des conditions de sécurisation des pratiques que pour la définition des niveaux d'engagement acceptables, il m’apparait désormais indispensable de faire correspondre les mentions de diplômes d’Etat auxquels leur formation préparatoire respective donne accès avec les activités pédagogiques conduites avec qualité au bénéfice de ces élèves inscrits en formation biqualifiante « montagne ». Aussi, je sollicite la validation académique de la modification demandée de l’intitulé de la formation préparatoire à l’accès au diplôme d'Etat d'alpinisme au lycée Roger Frison Roche de Chamonix-Mont-Blanc, en adjoignant à la mention existante d’« accompagnateur(trice) en moyenne montagne (AMM) » celle de « guide de haute montagne (GHM) » à compter de la rentrée prochaine.

    Je solliciterai des administrateurs un vote pour approbation.

    Chamonix-Mont-Blanc, le 2 mai 2017
    Stéphane Arru
  • lpo_CA du 03.05.17 : Passation des contrats, des conventions et des marchés (avenant n°2 à la convention de prestations de service relative à l’encadrement externalisé d’élèves inscrits en formation biqualifiante)

    1
    Par admin chamonix, publié le vendredi 21 avril 2017 17:07 - Mis à jour le vendredi 21 avril 2017 17:16

    Aux membres titulaires et suppléants du conseil d'administration du lycée polyvalent,

    - de droit
    - désignés
    - élus en octobre 2016

    Madame, monsieur,

    Concernant le point de l'ordre du jour "Passation des contrats, des conventions et des marchés", je vous prie de prendre connaissance du document ci-joint.

    Il s'agit d'un avenant à la convention de pr