Diplôme national du brevet (DNB)

Diplôme national du brevet (DNB)

Par admin chamonix, publié le lundi 20 mars 2017 15:15 - Mis à jour le vendredi 14 juillet 2017 11:45

Le diplôme national du brevet (DNB) atteste en fin de cycle 4 la maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture (S3C) qui intègre, dans les différents domaines qui le composent, tout autant les connaissances et les compétences scolaires que les valeurs fondamentales et les principes inscrits dans la Constitution de notre pays. Pour le certificat de formation générale (CFG), le niveau de maîtrise du socle commun est apprécié en référence aux connaissances et compétences fixées par le programme du cycle 3, dans la perspective d’une poursuite d’études.

La réussite à l’un ou l’autre de ces deux diplômes constitue un premier aboutissement des apprentissages des élèves en fin de 3ème.

Nous préparons nos élèves aux épreuves du diplôme national du brevet (DNB) :

Une nouvelle formule du brevet des collèges est entrée en vigueur à compter de la session 2017, qui intègre les nouveaux programmes scolaires :

- L'évaluation en contrôle continu portera désormais non plus sur les disciplines mais sur le nouveau "socle commun de compétences, de connaissances et de culture" (S4C) qui comporte maintenant cinq "domaines", dont le principal est "les langages pour penser et communiquer". La maîtrise de chacune des huit composantes du socle sera évaluée et pourra alors être considérée "insuffisante" (10 points), "fragile" (25 points), "satisfaisante" (40 points) ou "très bonne" (50). Lors du dernier conseil de classe de troisième sera faite la synthèse de ces résultats de la cinquième à la troisièmeLe contrôle continu rapportera jusqu'à 400 points.

L'examen final représentera dorénavant 300 points et comportera trois épreuves obligatoires :

En fin de troisième, les candidats plancheront sur deux épreuves écrites, une autour du français et des sciences sociales, l'autre autour des sciences, et une épreuve orale

. La première épreuve écrite (100 points) portera sur les programmes de français (3h) et d'histoire-géographie-enseignement moral et civique (2h). Des questions seront identifiées pour chaque discipline, autour d'une thématique commune :

* Une première partie (3 heures) sera consacrée aux compétences d’analyse et de compréhension de documents     

et de maîtrise de différents langages

* Une seconde partie (2 heures) sera dédiée à la maîtrise orthographique de la langue écrite et à la capacité de

rédiger : un travail de rédaction en mode narratif ou argumentatif est attendu, une dictée et un exercice de

réécriture sont imposés.

. La seconde épreuve écrite (100 points) portera sur les programmes de mathématiques (2 heures) et de sciences expérimentales et de technologie (1 heure). Des questions seront identifiées pour chaque discipline, autour d'une thématique commune :

* Un exercice de programmation informatique, en lien avec les nouveaux programmes de mathématiques et de

technologie,  fera obligatoirement partie des éléments évalués.

* Un tirage au sort déterminera, à chaque session, les deux disciplines sur les trois (physique-chimie, SVT,

technologie) qui feront l’objet d’épreuves.

. L'épreuve orale (100 points) de quinze minutes consistera en 10 minutes d’exposé et 5 minutes d’entretien. Elle s'appuiera sur le travail réalisé au cours du nouveau cycle 4 (5ème, 4ème et 3ème) soit dans le cadre des nouveaux enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI), soit à l'occasion des activités conduites au sein des nouveaux parcours éducatifs (citoyen, avenir, éducation artistique et culturelle) au collège. Cette épreuve pourra être présentée individuellement ou par groupe de deux ou trois. 

De nouvelles compétences seront évaluées, adaptées aux exigences de la poursuite d’études et du monde actuel : la qualité de l'expression orale, la capacité à la conduite de projet, la capacité à travailler en équipe, l'autonomie dans l'organisation personnelle du travail.

* L’évaluation du travail fait et des connaissances acquises par l'élève dans le cadre du projet qu'il présente

vaudra pour la moitié des points.

* La maîtrise que l'élève a de la langue française est au cœur de cette nouvelle épreuve. La qualité de son

expression orale en particulier sera évaluée : elle représentera l'autre moitié des points.

Le diplôme national du brevet sera ensuite décerné aux candidats ayant obtenu un nombre total de points au moins égal à 350 sur les 700 possibles. Les mentions sont maintenues :

  • "assez bien" lorsque plus de 420 points sont cumulés
  • "bien" lorsque plus de 490 points sont cumulés
  • "très bien" lorsque plus de 560 points sont cumulés

Des points supplémentaires sont accordés aux candidats ayant suivi un enseignement de complément "langues et cultures de l'Antiquité : latin", selon le niveau qu'ils ont acquis à la fin du cycle 4 (5ème, 4ème, 3ème) au regard des objectifs d'apprentissage de cet enseignement :

  • 10 points si les objectifs d'apprentissage du cycle sont atteints
  • 20 points si les objectifs d'apprentissage du cycle sont dépassés
Une cérémonie républicaine de remise des diplômes aux élèves lauréats est organisée par l'établissement le vendredi qui précède les vacances de Toussaint, à 18h00.
Pièces jointes
Aucune pièce jointe